NOËL, RUE DE L'ENVERS

La rue de l'Envers est devenue une impasse suite aux innombrables constructions modernes. Deux personnes habitent encore dans la seule vieille maison de la rue. Il y a Ninette, une vieille dame qui vit seule avec son perroquet Caruso et son poisson rouge Moby Dick, et Lucien, le vieux brocanteur très conservateur. Elle rêve de partir très loin, pour aller aider des gens pauvres et se sentir enfin utile. Lui déprime à la vue des transformations du quartier. Max et Zac, deux adolescents, vivent dans la même rue, dans les immeubles flambant neufs. Depuis leur poste d'observation, ils découvrent qui sont réellement leurs deux voisins âgés qui semblent vivre dans un autre temps!

Il était donc une fois, au bout d'une ruelle menacée, un brocanteur bougon, une grand-mère optimiste et deux jeunes citoyens du monde moderne. Ils se côtoyaient, mais ne s'étaient encore jamais vraiment rencontrés…

Pièce à six personnages – pour cinq comédiens minimum, 2 hommes, 1 femme, 1 garçon, 1 fille.

Création au Petit Théâtre de Lausanne, mise en scène Gérard Demierre, novembre 2001.

La rue de l'Envers? Une impasse dévorée alentour par d'innombrables constructions modernes. Y habitent encore Ninette, une épatante vieille dame et un brocanteur ronchon. Elle rêve de Madagascar, il déprime à la vue des transformations du quartier, et tous deux partagent la même affection pour Max et Zac, des adolescents qui habitent non loin. Ce petit monde vit un drôle de pré-Noël qui va transformer l'existence de chacun. Pas une once de mièvrerie dans ce conte plein d'humour et de bonheur. Il enchante tous les publics. Auteur, acteurs, décorateur ont réussi un joli paquet cadeau.

Le Matin, Patricia Gnasso

Contact

Emanuelle Delle Piane emanuelledpi@gmail.com